Clinique du docteur Albéric Pont

Rating: No votes.

Albéric Pont, directeur de l'école dentaire de Lyon ouvre dans cette ville les premiers centres dédiés aux soins des blessés de la face. Il se spécialise dans la chirurgie maxillo-faciale afin de soigner les "gueules cassées" revenant du front. Le 15 septembre 1914 il installe, dans l'école dentaire, le premier hôpital militaire dédié aux blessés de la face. Il disposait alors de 45 lits.

Devant l'affluence des blessés, les hôpitaux de Lyon lui confie 100 lits à l'école des Minimes. Il ouvre ensuite un nouveau centre dans un autre bâtiment scolaire, quai Jaÿr, l'hôpital complémentaire n°19 disposant de 250 lits. Des dons, notamment ceux de la famille Gillet, lui permettent d'organiser au mieux ses services. Ce n'est qu'à la fin de 1915 qu'un véritable centre de stomatologie est organisé à Lyon, d'une capacité de 850 lits. La contribution d'Albéric Pont est donc essentielle pour ces milliers de gueules cassées à qui il tente de rendre un visage humain.

 

Bibliographie