Rechercher

Chaque production que vous construirez sera rédigée à partir de votre document d’archives et de votre bibliographie. Le document d’archives vous apportera les éléments pour construire la production et la bibliographie vous permettra de l’éclairer en le replaçant dans un contexte plus large.

Comment faire la différence entre un document et une référence bibliographique?

Les documents historiques correspondent à la période que vous étudiez. La bibliographie comprend les ouvrages et articles écrits par les historiens à un moment ultérieur. Par exemple, un document de 1900 peut être un article du quotidien Le Matin quand un ouvrage sur la presse de la Belle époque écrit en 2000 intègre la bibliographie.

Comment trouver les documents d’archives ?

Regardez les exemples fournis sur le site de l'Atelier numérique de l’histoire : Rechercher dans la base
Vos enseignants peuvent également vous fournir des documents, ou des listes de documents avec indication de leur localisation. Vous pouvez trouver des documents dans les bibliothèques et les Archives municipales, les Archives départementales,... Des documents numérisés sont également disponibles en ligne sur la bibliothèque numérique Gallica ou sur des sites d'archives municipales ou départementales.

Une fois le document choisi, comment écrire ?

Commencez par écrire le titre / objet du document (lettre de ... à... ; compte-rendu du conseil d’administration de l’école ..., article du journal daté de ...) ainsi que sa cote (numéro des archives). Lisez le document en entier. Certains documents sont difficiles à lire, même pour certains textes manuscrits du 19e siècle. Relisez plusieurs fois et essayez de « traduire » les passages difficiles. Ecrivez un court résumé du document, sous le titre. En deux phrases, ce résumé doit donner une idée précise du contenu du document, de son objet. Enfin, prenez des notes à partir du document. Ces dernières peuvent tenir en 10 lignes ou en 4 pages, selon la taille du document (une publicité ou rapport d’activité d’une association de 7 pages).

Utiliser la bibliographie

Quel est le thème de la production? D’un seul document d’archives, plusieurs thématiques peuvent être dégagées. Il faut donc les hiérarchiser en fonction de l’intention de l’auteur du document et ainsi dégager une thématique centrale. D’autres thématiques peuvent ensuite s’agréger. Votre bibliographie comprend au moins un livre ou un article portant sur le thème étudié. Si vous trouvez des informations sur le Web, pensez à les vérifier, cela est la base du métier.

Construire la bibliographie

Utilisez les bibliographies indiquées dans les manuels ou ouvrages généraux portant sur la période étudiée. Ils fournissent de nombreuses références bibliographiques qui permettent de gagner du temps. C’est la méthode de la toile d’araignée : vous partez de références bibliographiques très générales puis resserrez ensuite autour de thématiques plus pointues (ouvrages thématiques ou articles). La plupart des revues d’histoire sont désormais en ligne, vous pouvez faire des recherches par mots clés sur les sites suivants : Persée, Cairn, BiblioSHS. La plateforme de recherche ISIDORE vous permet de fédérer vos questions à plusieurs de ces sites. Vous pouvez également rechercher les ouvrages à partir de mots clés sur les bases de données bibliographiques (celles du SUDOC, de la BIU et de la BML).

Avoir une bibliographie bien adaptée à ma "production"

Parcourez l’ouvrage et les ouvrages / articles sélectionnés pour être certain que la source secondaire vous aidera à contextualiser l’objet de votre document d’archives. Les premiers choisis ne sont pas forcément les plus adaptés. L’ouvrage doit porter autant sur la période que sur le sujet mais il est parfois difficile de trouver cet ouvrage. Il faut donc trouver des biais et élargir à des ouvrages portant sur des faits proches. Ex : un ouvrage portant sur les Italiens à Paris au 20e siècle peut aussi vous éclairer sur l’immigration italienne à Lyon. N’essayez pas de lire chaque ouvrage du début à la fin. Des ouvrages peuvent être seulement parcourus afin de repérer les chapitres ou passages qui vous intéressent directement.