La Chambre de commerce

Rating: No votes.

De 1914 à 1918, la Chambre de Commerce de Lyon œuvra essentiellement au maintien de l’activité économique dans la région lyonnaise. Dès la mobilisation d’août 1914, elle se fit le porte-parole, auprès du Gouvernement, des commerçants et industriels lyonnais qui durent affronter les conséquences néfastes de la mobilisation et de la guerre, notamment : le problème de la paie des ouvriers mobilisés n’ayant pas travaillé dans les entreprises, l’obligation de réorienter les exportations françaises à destination des puissances alliées, l’interdiction de livrer des soieries de type « shantung » aux Allemands, l’intervention auprès des autorités militaires afin de limiter les réquisitions de chevaux à destination des armées françaises et la pénurie de main-d’œuvre dans les entreprises de métallurgie.

L’action majeure des Chambres de Commerce au cours de la guerre resta l’émission, sur autorisation du Gouvernement, d’une monnaie dite « de nécessité » afin de soutenir l’économie française, victime d’une pénurie de monnaie divisionnaire. Au total, sur la période 1914-1920, la Chambre de Commerce de Lyon émit, pour sa part, 48 millions de francs sous forme de petites coupures de 0,50 et 1 franc. Durant toute la guerre, la Chambre de Commerce de Lyon apporta également son soutien financier à de nombreuses œuvres de bienfaisance et de solidarité à destination des soldats telles que l’Union des Femmes de France, la Croix-Rouge française ou encore l’Association Valentin Hauÿ pour les soldats aveugles. Quant au fonctionnement de la Chambre durant la période 1914-1919, le renouvellement partiel des membres de la Chambre qui devait avoir lieu en Décembre 1914 fut ajourné pour cause de conflit et repoussé à la fin des hostilités. Au final, la composition du Bureau de la Chambre resta identique sur la période 1914-1919 hormis pour son secrétaire qui décéda entre-temps. Jean Coignet présida la Chambre durant toute cette période.

Bibliographie

  • Archives de la CCI de Lyon, "Procès-verbaux de la Chambre de Commerce," (Année 1914.).
  • Archives de la CCI de Lyon, "Compte-rendu de travaux," (Années 1914 et 1918).