La préfecture du Rhône

Rating: No votes.

Dès l’hiver 1914, le gouvernement invita les préfets à former des comités pour envoyer aux troupes des vivre et des vêtements chauds. Comme la Lingerie du soldat à Lyon ne suffisait pas, le Comité départemental de l’œuvre national des vêtements d’hiver fut créé.

La présidente de cette œuvre fut Madame Rault, femme du préfet du Rhône. Les femmes de la bourgeoisie lyonnaise participèrent ainsi à l’effort de guerre. Outre les soins aux blessés, elles sont fréquemment à l’initiative de la création d’œuvres caritatives à destination des rapatriés ou des soldats aux front. L’œuvre de Mme Rault rassemble les épouses des chefs de service de la Préfecture mais également les femmes de personnalités lyonnaises tels Madame Isaac, Mme Coignet… Elles administrent elles-mêmes leurs propres ouvroirs pour la confection des paquets envoyés aux soldats.

Bibliographie

  • Angleraud Bernadette, Lyon et ses pauvres, des œuvres de charité aux assurances sociales 1800-1939 (L'Harmattan, 2011).
  • Erhard Auguste, Les oeuvres de l'Hôtel de ville de Lyon (Rey, 1916).