Le fort Lamothe

Rating: No votes.

Dans le quartier de la Guillotière (Lyon 7e) se trouve aujourd'hui le parc Blandan, coin de verdure abritant un chateau à tourelles. Il s'agit de l'ancienne caserne Sergent-Blandan appelée fort Lamothe ou château de La Motte édifié au milieu du 16e siècle. La Motte désignait une butte, peut-être artificielle, protégeant des inondations et assurant une grande visibilité et une meilleure défense. L'ensemble du site couvre dix-sept hectares et comprend un patrimoine bâti important : environ 44 000 m2, une cinquantaine de constructions parmi lesquelles on distingue des fortifications de type Vauban, des douves, une poudrière et l’ancien bâtiment de casernement, l’un des plus longs ouvrages maçonnés d’Europe qui s'étend sur 230m.

A la fin du 19e siècle et au 20e siècle, l'armée s´en sert comme lieu de manutention et de stockage de matériel. Parmi les régiments qui ont séjourné à la caserne Lamothe, le plus connu est le 99e régiment d’infanterie qui, à la guerre de 1914-1918 , s’illustra par une série d’actes héroïques. Ayant tenu garnison dans la ville, il était surnommé «Régiment de Lyon » et fut décoré de la Croix de Guerre 14-18 avec deux palmes. Après la Première Guerre mondiale, à l’initiative du ministre de la guerre, Maginot, une cité militaire fut édifiée ici regroupant 4 blocs d’habitations.

Illustration : transport d'un avion. Au second plan : à gauche l'entrée du fort et à droite les tourelles du château.

Bibliographie