Hôpital militaire Villemanzy

Rating: No votes.

En 1859, dans le contexte du conflit avec l’Autriche, l’autorité militaire doit ouvrir sur les pentes de la Croix-Rousse, dans l’ancien couvent des Colinettes un second hôpital militaire, le premier étant celui de Desgenettes. Pendant la Première Guerre mondiale, l’hôpital ne désemplit pas avec poilus et prisonniers allemands sans distinction. Jusqu’en 1919, l’hôpital de Villemanzy fonctionne en permanence. A cette date, il devient une annexe de l'école du service de santé aux armées et ferme finalement ses portes en 1945.

 

Bibliographie

  • Bibliothèque municipale de Lyon, "Question du Guichet du savoir sur l'hôpital Villemanzy", http://www.guichetdusavoir.org/viewtopic.php?t=38163.
  • Gérard Corneloup, "Hôpital Desgenettes," in Dictionnaire historique de Lyon (Lyon: Stéphane Bachès, 2009), 637.